[Grand-Est] Mylène Barthélémy : une miss exemplaire en séjour humanitaire au Népal !

Mylène a 26 ans et elle est Miss International France GRAND EST – Meurthe et Moselle 2019, et lors de notre dernière élection 2019, fut couronnée 2e dauphine de Miss Supranational France 2019.

Elle est osthétopathe et a choisi cet automne 2019 de partir en voyage humanitaire, par le biais de l’association Ostéo Tout Terrain. C’est son projet personnel, loin du confort, des strass et des paillettes, mais au service des autres. On lui a donc demandé de raconter son expérience exemplaire au Népal.


La vie de Miss est très différente de celle que j’ai habituellement. J’ai la chance d’exercer un métier qui me passionne : Je suis Ostéopathe.

En Novembre 2019 je suis partie en tant qu’ostéopathe, en action humanitaire au Népal pendant un peu plus d’un mois. Une aventure comme celle-là, ça ne s’oublie pas et surtout ça se partage !


Arrivée à Katmandou :

Après de longues heures de vol, me voilà arrivée à Katmandou ! Le décalage horaire se fait ressentir mais je sens que l’aventure est sur le point de commencer.

Durant cette action humanitaire, j’ai été accompagnée d’une grande amie de promotion qui m’aura aidé, accompagné, soutenu, et surtout supporté. Elle a joué le rôle de sœur, de mère, d’amie !

Pas le temps pour le repos, le programme est chargé ! Dans 3 jours nous partons dans le Langtang afin de mener à bien notre mission. Avant de partir, nous devons : faire une extension de visa + Avoir le permis de passage dans le Langtang (lieu protégé) + Visiter un peu Katmandou.

Bien évidemment je ne pars pas toute seule ! Nous sommes 6 à partager cette aventure :

Léa : Mon amie Ostéopathe
Clémence et Roxane : 2 étudiantes sage-femme
Damien et Mattias : un ingénieur et un étudiant en commerce qui donnaient des cours d’anglais 

Une fois les étapes administratives de faites, nous avons visité quelques lieux essentiels à Katmandou comme : Swayambhunath (Temple des singes), le Quartier de Tamel (quartier vivant Népalais où on trouve des magasins, des jardins ainsi que des restaurants. D’ailleurs si vous avez la chance d’aller au Népal et que la nourriture française vous manque, allez faire un saut au Daami, vous m’en direz des nouvelles) et une Buddha Stupa (un des principaux sanctuaires bouddhistes)

1er village : Syabru Bensi

Après 10h de route dans une Jeep, nous arrivons au 1er village.

Nous visitons le village dans lequel nous allons rester 1 semaine en commençant par le dispensaire. Dans cet endroit aura lieu, les traitements ostéopathiques, la prévention contre la violence des femmes ainsi que la prévention sur la sexualité et la puberté.

Nous continuons la visite par les éléments clés du village : « Mairie », la banque, et l’école

Au programme, cours d’anatomie et de stretching musculaire aux élèves de l’école le matin ; traitement ostéopathique l’après-midi. Cela semble peu mais détrompez-vous !

Le matin il y a environ 45 minutes de marche pour arriver à l’école (et oui, pas de voiture ni de scooter, tout se fait à pied ici).

Et l’après-midi, les séances étaient rythmées par l’arrivée des patients.

Vous allez me demander « et l’hygiène alors ? ». Ici pas de chichi ! Un saut, un peu d’eau froid, du savon solide et hop le tour est joué ! Se laver à l’eau froide tous les jours c’est compliqué mais ça raffermi les pores de la peau !


2ème Village : Bridhim

Après 4h de marche, nous voilà arrivés à Bridhim (1200m d’altitude)

A notre surprise, pas de dispensaire dans ce village ni d’école. Les habitants doivent descendre à Syabru Bensi ou à Katmandou pour les cas les plus graves.

Notre Hôte s’appelle Neema, elle vit dans ce village avec son époux Dawa et son fils Tenzin 3ans. Je ne vous cache pas être tombé folle amoureuse de ce petit bout’chou.

Le fait de ne pas avoir de dispensaire faire effectuer nos traitements ostéopathiques n’était pas un problème pour nous. Nous avons transformé une chambre vide en salle de soin, et voilà le tour est joué. Tout est beaucoup plus simple au Népal, il n’y a pas de problème, que des solutions.

Au programme : visite du village, traitements ostéopathiques, préventions, volontariats (cuisine, cours d’anglais, peinture d’une maison)

3ème village : Mundu

Il nous aura fallu 2 jours de marche pour atteindre Mundu (3600m d’altitude). Nous sommes arrivés au village à 18h30 dans la nuit noire, dans le froid et la fatigue, après plus de 10h de marche, uniquement éclairé par nos lampes frontales.

Ici le temps s’est arrêté en 2015. Le village Langtang a subi un énorme tremblement de terre ayant détruit un grande parti du village.

Nous avons donné notre possible pour aider les habitants. Au programme, visites à l’orphelinat, préventions, cours d’anglais, traitements ostéopathiques.

Ici il fait vraiment très froid et le temps est long. Nous avons un peu de mal à discuter avec les villageois car peu d’entre eux parle l’anglais.

Durant notre « DayOff » nous montons jusqu’au village suivant, Kenjin, pour y faire un grande randonnée et atteindre le mont Kenjinri à 4600m. A cette hauteur, l’oxygène se fait de plus en plus rare  

Voilà, j’espère que ma petite aventure vous a plu ! Pour moi, elle restera à jamais gravée dans ma mémoire ! Un aventure qui m’a fait grandir, mûrir, pleurer, rire, et j’en passe.

Une aventure qui m’a permis de rencontrer des personnes incroyables avec lesquelles j’ai pu tisser des liens bien plus forts qu’une amitié : Une famille

Mylène

Mylène, en voyage humanitaire au fin fond du Népal

La page FB de Osteo Tout Terrain
La page FB de Miss International Grand Est

Mylène se prépare à succéder à Jade MAN en tant que prochaine Jewel of The World France 2020, pour représenter la France aux Philippines en mai prochain ! Si vous venez à notre casting 2019 organisé à Metz le 23 février prochain, vous pourrez lui poser toutes vos questions !